My boite de kleenex is rich… ou pas

Putaingue.. on peut plus regarder twitter ou écouter la radio aujourd’hui !!

Je ne suis ni économiste ni politicien donc ce qui suit est peut-être du shit de bull concentré. Il n’empêche.

Toute cette émotion à deux balles au sujet du ‪#‎brexit‬ me fait sourire.

Il était de bon ton de fustiger « les technocrates de Bruxelles pas élus qui nous pourrissent la vie sans contrôle» et maintenant que l’Angleterre décide se se tirer tout le monde pleure à chaudes larmes.

Il me semble que dans tout ça, on mélange allègrement « une certaine idée de l’Europe » qui est au fond une chouette idée (il n’est d’ailleurs pas anodin que très majoritairement les jeunes ont voté pour le maintien) , et la réalité de l’UE qui est quand même principalement financière.

Les premières conséquences de ce #brexit sont d’ailleurs que les bourses se cassent la gueule. Je n’ai jamais vu autant de démonstration d’émotion devant le sort de ces pauvres banquiers (émotion mal placée d’ailleurs parce que comme d’hab c’est probablement le contribuable qui raquera pour les pots cassés).

De la même façon je trouve que l’effroi devant les démonstrations de joie de l’extrême droite de toutes obédiences (de Lepen à Trump) fait un peu gadget facile. Ça leur plaît.. et alors ? J’espère que jamais Donald Trump ne déclarera qu’il fait caca le matin sans quoi on va tous se faire une occclusion intestinale à force de se retenir.

Un chouilla de calme et de sérénité ne serait pas forcément malvenu.

Dernier concert avant l’été